Le style Macgyver, l'arme ultime pour choper?

Ecrit avec doigté parPolo le peintreJeudi, Février 7, 2013 - 10:56

Grâce à D8, le cultisme Macgyver est revenu sur notre petit écran. Les plus jeunes générations vont enfin pouvoir découvrir l’utilité du trombone et du cure-dent en toutes circonstances.

En effet, cette série de la fin des années 80 est assez géniale. Le pitch, comme dirait Ardisson "ouais, alors, c'est l'histoire d'un gars qui sauve la planète avec pour seule arme le couteau officiel de l'armée la plus neutre du monde. Une histoire improbable en somme ". 

Personnellement, j'aurais adoré être là le jour de la conception de la série.  

- Le scénariste

"Bon, les mecs, là on a un concept d'enfer. Rambo, c'est trop fini! Bouh! Ringard! On va créer un héros activiste Greenpeace qui bossera dans une agence humanitaire, une quiche avec un revolver, mais en revanche le mec assure grave avec un couteau suisse, style un ex de l'élite des casques bleus. Pour les méchants, comme d'hab, on reste dans le gros cliché des accents hispanique, arabe et ruskov."

- Le directeur de casting.

"Ça le fait grave, c'est top, j’ai le type qu'il vous faut. Le mec est un peu chétif, le look ordinaire, mais super fun. Et surtout, il est top branché niveau capillaire, le  mulet parfait. En plus, il a un regard de panda, génialissime pour accentuer la fibre écolo du personnage."

Moins sérieusement, malgré cette alchimie irréaliste, la série a cartonné jusqu'à rentrer dans l'inconscient collectif. À tel point que quand tu gères un bourrage papier à ton bureau, t'es Macgyver. Quand tu débouches les chiottes avec un cintre, t'es Macgyver. T'ouvres la porte de ta voisine avec la radio de tes poumons, t'es Macgyver. En gros dès qu'une meuf ne sait pas lire une notice tu es un Macgyver potentiel. 

Alors, pourquoi écrire sur Macgyver?

Tout d'abord parce que je souhaitais rendre hommage à tous mes amis, qui à la vue d'un câble électrique dénudé, d'un joint usé ou d'un marteau sont désemparés. Et puis, parce que cette série nous ramène à notre condition d'homme moderne pour qui la survie réside dans le nombre d’ applications de nos smartphones?

Malgré le fort succès de la série, un paradoxe subsiste. Je suis surpris que ce héros emblématique de la débrouille n'ait pas suscité plus de vocation de plombier ou d'électricien ? Qui par ailleurs ne chôme pas. Pourquoi nos générations se tournent inexorablement vers des écoles de commerce, dont la seule arme ultime reste le Power Point. Celui-ci n'ayant, de nos jours, plus qu'une seule vraie utilité, larguer nos meufs de façon professionnelle.

C'est pourquoi je suggère à tous ceux qui ont une très jolie voisine, une collègue de bureau méga bonne ou meilleure amie dont ils sont secrètement sexuellement amoureux, de regarder Macgyver et de s'acheter un couteau suisse. En particulier s'ils pensent que monter un meuble Ikea, c'est savoir bricoler. Ils pourront le moment venu pallier toute éventualité, prendre un regard de panda (parce qu'elles adorent les pandas ), être l'homme de la situation. 

Elles ne manqueront sûrement pas de les appeler leur Macgyver. C'est à ce moment précis que dans leur tête la petite musique très entreprenante du générique leur procurera une intense satisfaction et la motivation de finir dans leur lit. 

Et, si vous avez la flemme ou ne pouvez pas mater tous les épisodes, il y a toujours ce site, sorte de "marmiton" du Macgyver, y sont répertoriés des trailers de folie et toutes ses astuces par épisodes.

Alors, merci qui? Merci ra7or.