Comment goûter le vin ?

Ecrit avec doigté par: PataponMillésime 2007

Ou comment tordre le cou à toutes les mauvaises pratiques tout en impressionnant votre target.

Outre le choix du vin qui relève bien souvent du pur hasard (mais ne laissez pas planer le doute et commandez avec conviction), il est important de ne pas perdre la face avant même d'avoir bu une goute. Et puis goûter un vin, c'est un peu comme déshabiller une femme. Si vous le faites bien, celle-ci s'imaginera déjà à poil.

Voici donc le rituel décrypté par ra7or.

Avec les yeux
Avant de précipiter le verre à votre bouche, prenez-le en main, agitez-le, détachez le regard de la robe de votre target et focalisez-vous sur celle de votre vin : Observez si possible à travers une source de lumière (inutile de prendre le verre à une main et le briquet dans l'autre, on n’est pas au concert d'Alanis Morissette)

 

Dévisagez-le (inutile de regarder le cul de la bouteille), le vin doit être limpide (c'est-à-dire que vous ne voyez pas de corps étrangers
(hors éventuels cristaux) à travers), sinon cela signifie qu'il n'est pas sain. La couleur vous donnera une idée de la consistance, la transparence témoigne d'un vin jeune, comme pour votre chérie une couleur claire est plutôt mauvais signe (vin bas de gamme) et une robe foncée prouve que vous avez su choisir avec classe. Si le vin fait comme la peau de votre copine, il brille, c'est signe d'un vin acide.
Observez les parois du verre, si votre vin laisse d'importantes traces sur le verre (ou si votre copine laisse d'importantes traces sur son
col), désolé, mais vous avez commandé du lait (et vous avez rencard avec un laideron).

Avec le nez

Posez le verre. Reprenez-le (sans l'agiter), chauffez le si nécessaire en disposants vos doigts au niveau du vin (une pratique de chauffe dont
vous avez l'habitude) sentez. Ainsi, outre la puissance, vous pouvez détecter principalement la famille du vin :

Florales, Fruitées, Végétales, Minérales, Boisées, Épicées, Grillées, Sous-Bois, Animales… Apprenez ces mots, c'est une bonne occasion de plonger votre target dans l'univers de votre choix... et d'entendre « ce Richard, quel poète... »

Maintenant, agitez le verre. Ressentez, normalement la senteur a évolué, plus aromatique.

Avec la bouche.

Vous allez enfin pouvoir consommer.

Mais attention, mettez une toute petite quantité dans votre bouche (juste un doigt) Première impression : vous obtenez une attaque molle, souple, franche ou vive. Ensuite le corps, est-il léger ou consistant? (faites en sorte de choisir un corps qui vous convient) Enfin, la fin de bouche est elle agréable ou pas? Ensuite, tout comme pour votre copine, vous pouvez évaluer la longueur en bouche (important qu'elle ne soit pas trop longue si vous voulez pecho après)

enfin on trinque, trinquer ne se fait pas forcément dans les yeux (connerie du 21e siècle), mais se fait franchement, l'idée de base étant de mélanger les liquides afin de vous assurer que votre verre n'a pas été empoisonné par l'autre personne, et vice versa.

Voilà, le vin est vérifié, c'est le moment de faire un sourire au serveur qui s'impatiente pour lui signifier que tout est parfait.