Comment séduire dans le métro ?

Ecrit avec doigté par: PataponMillésime 2007

Matériel nécessaire : un ticket de métro, une dose de déo sous les aisselles, un mini plan de métro, un téléphone portable, un accessoire personnel.

1. Mettre toutes les chances de son côté

Tout d'abord, il faut se saper, éviter le look roots ou pouilleux, même si votre mère ne vous a rien acheté depuis deux ans, on est dans le métropolitain, pas au métropolis. Ce n'est pas le lieu le plus glamour sur terre, inutile d'en rajouter avec un look à deux balles. Attention à ne pas trop se saper non plus, on n’est pas au Black Calvados, n'importe qui peut rentrer dans le métro, à condition d'avoir un ticket.

Ensuite le choix de la station par laquelle faire son entrée est déterminant, cela donnera une première indication à votre cible : ce mec est cool, car il traîne dans des quartiers sympa... il vit ici? Ou effet inverse, ce mec n'a vraiment rien à faire de sa vie, il doit vivre dans une cave.
Nous conseillons (liste non exhaustive) d'entrer dans le métro aux stations Sèvres Babylone, Les Sablons, Etienne Marcel...
A proscrire : La Défense (trop glauque), Charles de Gaulle Etoile (et toutes les stations ayant un RER en correspondance), Mairie de Montreuil (éviter les noms qui font peur et les fins de lignes en général).

Enfin, une fois la cible repérée (il y a forcément une fille qui vous plaira dans chaque rame), notez l'heure et installez-vous à portée de vue, pas trop loin. Eviter juste en face dans les carrés de 4 sièges, la proximité accrue accroît la timidité, de plus ces places sont souvent squattées par les vielles, et vous ne voulez pas sortir avec une amie de votre mère, non?

 

2. Adopter la bonne attitude

Faites comme si c'était la première fois que vous prenez le métro et étonnez-vous d'un rien : levez la tête quand la voix de la RATP annonce
les stations (fonctionne sur les lignes 1 et 14), sursautez à chaque fermeture des portes, vérifiez avec l'air anxieux à chaque station sur votre mini plan RATP que le métro va dans la bonne direction, tapotez votre portable en donnant l'air de ne pas comprendre pourquoi ça ne
capte pas (même si vous captez), cela prouvera que vous disposiez d'un portable avant d'avoir pris le métro. Cette attitude est importante, car elle attire l'attention de votre cible et lui faisant comprendre que vous n'êtes pas un habitué des lieux, ça la fera sourire, c'est important. Note : oubliez le toothing, c'est geek (donc antisexe) et au mieux vous connaîtrez la marque du téléphone de votre cible (Nokia 6210 ne peut pas être son prénom), au pire vous vous tromperez de portable et appellerez votre cible par le prénom de la moche d'à côté.

3. Créer la magie (si possible)

Se faire remarquer, c'est bien, mais ça ne suffit pas, si vous voulez marquer l'esprit de votre cible il va falloir aller un peu plus loin et
vous mouiller. C'est le moment pour mettre en avant un de vos talents de charmeur. Vous chantez pas trop mal, fredonnez en mesure avec le saltimbanque de service. Vous savez dessiner, sortez votre accessoire personnel, en l'occurrence votre bristol A3 et griffonnez un visage.
Vous êtes un pro des jeux vidéo, ne sortez pas votre PSP! (c.f.remarque sur les geeks).

4. Sortir en beauté

C'est certain, après ces trois premières étapes, vous ne pouvez pas faire grand-chose de plus. C'est le moment de quitter la rame. Choisissez bien votre station (c.f. passage sur le choix de la station). Deux cas de figure. Le premier est peu probable, mais votre cible sort en même temps que vous. ELLE NE VOUS SUIT PAS, CELA N'EXISTE PAS. Dans ce cas, soyez galant et laissez là sortir en premier en esquissant un petit sourire, si elle vous sourit en retour, SUIVEZ-LA (si rien ne se passe après 5 minutes de traque, abandonnez). Sinon, sortez du métro et disparaissez. Second cas de figure, elle est restée dans le métro. Dans ce cas, regardez le métro repartir depuis le quai et cherchez son regard, si elle l'attrape, c'est gagné, disparaissez. Sinon, prenez le prochain métro et recommencez depuis le point 2.

5. Mais que faire après avoir disparu?

Première chose à faire : rendez-vous sur le site Paribulle. Il permet de retrouver des gens qui se trouvaient dans le métro et qui ont flashé l'un pour l'autre. Si vous ne la retrouvez pas, reprenez la même ligne le lendemain à la même heure muni d'un post-it sur lequel figurera le nom du site Paribulle, faites mine de le coller accidentellement sur votre strapontin en vous levant. Les filles sont curieuses et elle sera donc incitée à le récupérer et à se connecter (elle le fera si vous avez brillamment exécuté les points 2, 3 et 4).

Si elle vous contacte, ayez l'air étonné. Ne lui parlez jamais de ra7or.

Cette technique fonctionne aux heures creuses, nous verrons prochainement comment faire aux heures de pointe ou en cas de grève.