«Je crois que ça va pas être possible »

Ecrit avec doigté par: EsquimauMillésime 2007

Ou comment gérer une fille qui nous annonce l'arrivée des anglais au mauvais moment.

C’est sans aucun doute une des choses que beaucoup de mecs ont en commun : Avoir vécu ce petit moment d’intimité tant attendu qui part soudainement en fumée, car « ce n’est pas le bon soir »… En anglais ça donne « I am sorry this is not the best time for me… » Au début, ça surprend c’est sûr, ai-je fait quelque chose de mal ? Ai-je montré trop d’enthousiasme à la tâche ? Pourquoi moiiiii j’en étais à 3 mois de jeûne ? Damn it (en anglais)!!
On reste donc les yeux libidineux, dans le brouillard, dans le vide, cherchant la raison qui nous vaut un tel refus. Malheureusement dans ces moments-là on a la tête pleine de pensées intéressantes, mais celle-ci serait vraiment la dernière qui nous viendrait à l’esprit… Bon pour les idiots, on parle de règles (ah berk il est pourri ton article c’est naze les règles)… et non de double décimètre (ahaha top ton article).

 Une solution : Ne pas paniquer, ne pas s’énerver, et sentir la situation, car si bien gérée elle se retournera à votre avantage et vous collecterez des points d’assurance au pieu. Il n’est point nécessaire de refaire les cours de biologie pour vous
expliquer ce qui se passe dans la corps des femmes à une période particulière du mois. Même si tout ça est compliqué et mériterait quelques précisions, pas la peine de se creuser la tête de toute façon vous n’arriverez jamais vraiment à prévoir cette fameuse période, c’est un peu le joker féminin avec un côté tabou qui fait qu’on ne pose pas de questions quand ça arrive. Du genre « ouais c’est top on va niquer hein on va niquer hein hein hein ?? » ben « euh non pas possible ce soir, tu sais…. [silence]… tu vois quoi ».

En gros une seule chose à savoir : Elle vous a bien eu, après vous avoir chauffé toute la soirée, après avoir montré des signes évidents de désir à votre égard, c’est au final un guet-apens et vous vous imaginez déjà planter la tente, une douleur entre les cuisses pour vous rappeler que vous avez raté le coche.

Sauf que vous avez oublié de réfléchir, car la situation est bien rattrapable, et le coche c’est pour qui? C'est pour bibi.

Vous avez le choix entre 3 techniques, qui correspondent un peu à votre état d’esprit :

— Celui qui travaille en boucherie-charcuterie

Désolé pour le côté gore, mais comme certains (je ne citerai pas de nom) ne s’arrêteraient pas à ce genre de petite déconvenue, il était de bon ton de leur rendre hommage. Ceux-là sont des baroudeurs, des pirates que rien n’effraye, et surtout pas la vue du sang, car le lendemain y’aura du boulot pour le pressing du coin (laver à l’eau froide pour info). L’envie était sans doute trop pressante, aussi bien pour la fille que pour le mec, mais vaut mieux prendre ses précautions et que ça doit rapide, sinon… comment dire… Le puits de l'envie et du désir s'assèche inexorablement.

— Celui qui est malin

Moi j’opte plutôt pour celle-ci. On part du principe que sur un commun accord elle vous a fait un sale coup et aurait pu vous le dire plus tôt, et se sent donc redevable, appréciant votre calme et votre patience. Après tous les verres que vous lui avez payés, ce qui vous arrive est un peu fort de café.Arrangez-vous donc pour lui faire comprendre que vous n’avez pas envie de dormir maintenant, et que d’autres aventures sont possibles en dehors de son sanctuaire sacré. Une fois cette technique mise en bouche de manière appropriée et civilisée, elle saura quoi faire, car c’est une fille intelligente.L’avantage est de vous assurer un autre rendez-vous dans des conditions plus agréables que lors de la technique n° 1.

— Celui qui abandonne trop vite

Cette technique est pour les losers, ceux qui sont découragés par un non en cachant un oui, ceux qui ne savent pas convaincre, ceux qui n’aiment pas vraiment le jeu, en gros ceux qui ne lisent pas Ra7or. À ceux-là on leur dit "vous êtes vraiment pas doués".

Si bien sûr vous avez une technique bien à vous pour sauver les meubles dans ce genre de situation, n'hésitez pas à la partager à la communauté. Sur le nombre de personnes qui nous lisent, il doit bien y avoir un bonhomme à qui ça arrive une fois par mois.

En espérant que ces petites infos vous guident la prochaine fois, il serait en effet dommage de rater une occasion pareille, cette période étant reconnue comme la période « chaleureuse » du sexe opposé. Merci qui? Merci Ra7or!!