Retour de vacances...

Ecrit avec doigté par: The TouristMillésime 2007

Quand The Tourist part en vacances, il emmène avec lui des devoirs. Et comme tous les devoirs de vacances, ces derniers ont un arrière goût de rattrapage. Objectif : passer en 2ème année, et doubler son nombre d'articles déjà publiés, pour atteindre le nombre record de... 12. Petite révision de maths niveau 6ème : si x est égal au nombre d'articles déjà publiés et que y est égal au total d'articles qui seront publiés, et que x + (x * 2) = y sachant que x = 4 alors y = 12. Pfiou.

Me voilà donc fraîchement revenu de vacances, tout nu et tout bronzé (non merci, pas besoin des super lingettes de Patapon). Et pourtant, ce ne fut pas facile facile de choisir ce que je ferai cette année, entre les vacances entre potes et les vacances avec ma chérie, un choix a dû être fait. Pesons dans la balance les 2 options suivantes :

 

1/ D'un côté, j'aurais pû partir à Barcelone avec 2 potes célibataires, déambuler dans cette ville en évitant le plan lover à la Mad Math, être bourré 20h/24 à coup de sangria (et dieu sait qu'il faut en boire
des pichets pour être bourré à la sangria) et de vodka martini redbull ne RIEN visiter en une semaine à part le Camp Nou (bourré évidemment), rentrer à 6h tous les matins sans se souvenir du jour qu'on est, se
réveiller quelques heures plus tard un sandwich au jambon blanc à la main sans savoir comment on est rentré la veille (et avec qui ? est-ce que j'ai été clean avec ce sandwich ? j'espère ne pas avoir essayer de
lui mettre ma langue dans sa bouche), échapper de peu à une mort certaine par cryogénisation en ayant réglé la clim de la chambre sur -2°C avant de s'endormir (dans quel état ?), se faire interpeler par
la police à 2h du matin sur la Rambla (le Champs-Elysées barcelonais) pour avoir essayé de rejouer une finale de coupe du monde Italie-France avec des touristes, bref, le genre de vacances qu'on n'a pas
l'habitude de vivre avec sa chérie.

2/ Ou alors, j'aurais pû partir une semaine en Crête avec ma douce (vacances différentes de celles d'esquimau à Kiffonos, même si c'était un peu la même région), subir les remarques de mademoiselle à base de "on va râter l'avion c'est sûr tu t'es levé trop tard comme d'habitude!" (au passage, merci les tour operators qui te font prendre l'avion à 8h du matin et qui te demande d'être à CDG à 5h), arriver sur place dans un milieu hostile avec une chaleur de ouf et un soleil crêtois belliqueux (faites passer le mot, le soleil crêtois est belliqueux), choper des coups-de-soleil-de-la-mort-même-qu'après-tu-sens-le-cochon-grillé-et-que-la-biafine-devient-ta-nouvelle-meilleure-amie, rechoper des coups de soleil à l'abri sous un parasol le lendemain, faire des cochonneries dans la salle de bain avec sa chérie (spéciale dédicace pour Mad Math... avec qui je n'ai rien fait dans une salle de bain mais bref c'est pas le sujet), avoir comme seule préoccupation que de se demander que choisir pour se rafraichir entre la mer et la piscine sachant que les deux sont à 31°C, visiter des petites villes toutes mignonnes (La Canée, Agios Nikolaos) en amoureux, passer des heures à se balader dans les petites ruelles main dans la main et petits bisous dans le cou, bref, le genre de vacances qu'on fait pas avec des potes (bourrés ou pas).

Alors, entre les vacances entre potes et les vacances avec votre chérie, vous choisissez quoi, vous ? Qu'avez-vous choisi cette année ? Les mecs en couple ont aussi droit au fun des vacances entre potes, non
? En tant que chérie, accepteriez-vous que votre homme vous dise que cette année, il part en vacances avec ses potes alcooliques, et peut-être pas avec vous (ou tout du moins pas tout de suite) ?